Spécimens de la grande galerie de l’évolution

Dans le cadre de la restauration de la grande galerie de l’évolution (GGE) du MNHN, une collaboration a débuté en 2013 entre la plateforme de préparation et restauration du Muséum et le CRCC afin d’améliorer les pratiques en matière de conservation des collections. Les spécimens de la GGE souffrent de nombreuses altérations, liées soit aux visiteurs touchant régulièrement les spécimens, soit à des défauts de climatisation provoquant des altérations des peaux, soit enfin à l’empoussièrement ou à des matériaux de restauration inadaptés. Une première étude s’intéressera aux matériaux de restauration des spécimens et s’appuiera sur l’examen d’échantillons modèles vieillis artificiellement, ainsi qu’aux matériaux de restauration mis en œuvre il y a 20 ans et qui ont vieilli naturellement. Parallèlement, des évaluations du taux d’empoussièrement seront réalisées dans la grande galerie afin d’adapter les protocoles d’entretien et assurer ainsi une meilleure conservation des spécimens.



Partenaires

-  Plateforme de préparation et Restauration du Muséum (H. Martin, J. de Jong, J. Cuisin)

-  CRCC (L. Robinet)