Pierre

L’activité du pôle Pierre comporte deux volets :

• Identification et recherche de provenance des pierres, conseils en pierres de substitution
• Conservation des maçonneries, de la sculpture monumentale, des mortiers dans leurs différents types de mises en œuvre (pose, rejointoiement, réparation, coulis, enduits), ainsi que de l'architecture en terre crue.
Les problèmes de conservation les plus couramment traités concernent le diagnostic des altérations, le nettoyage, le dessalement, la consolidation, la protection de la pierre, la prise d’empreinte, ainsi que la caractérisation des pathologies et les solutions à apporter face aux incompatibilités pierre/mortiers de réparation et pierre/pierre dans un environnement architectural donné.


Recherches

Les recherches menées se focalisent sur le traçage de l'origine des pierres en contexte monumental et muséal, leurs mécanismes d'altération, et sur les produits et procédés de traitement de la pierre. Elles sont d'une grande diversité et évoluent au gré des apparitions de nouveaux  produits et techniques dans le domaine de la conservation de la pierre et selon des problèmes spécifiques se présentant sur les édifices. Les sujets abordés depuis cinq ans sont concentrés sur :

  • L'origine des albâtres par traçage isotopique
  • La compréhension des mécanismes d'altération des grès
  • La compréhension des processus de dessalement par compresses, et leur optimisation
  • L'impact des nouvelles méthodes de nettoyage laser
  • L'origine des colorations superficielles entre autres liées à divers nettoyages
  • La consolidation comparée des terres crues par divers biopolymères
  • L'interaction du silicate d'éthyle avec les minéraux argileux
  • La consolidation comparée par nanoparticules de chaux et alkoxydes de calcium

Projets / études de cas


L'équipe


Thèses