Peinture murale et polychromie

Ce pôle scientifique a pour priorité la conservation in situ des peintures murales et polychromies sur tous supports. A ce titre, il participe au suivi des grands chantiers de conservation-restauration et apporte son soutien aux différents intervenants. Cela peut comprendre l’aide à l’évaluation de l’état sanitaire des polychromies et de leurs supports, la caractérisation des pigments liants et autres composants ainsi la définition des techniques de peinture, l’identification des altérations et de leurs origines. On notera par exemple, l’apparition d’efflorescence de sels, la formation de voiles de surface, la désagrégation du support ou des couches picturales, des altérations chromatiques…


Recherches

Le pôle peinture murale et polychromie mène également des programmes de recherche selon trois thèmes :

• Le premier est lié à la conservation-restauration, et concerne les produits et méthodes de traitement les mieux adaptés.

• Le second porte sur l’amélioration des connaissances des œuvres, comme l’étude de la polychromie des portails des édifices médiévaux.

• Le dernier est axé sur le développement de nouvelles méthodes d’analyses et de diagnostic, en partie non destructives : Thermographie Infra-Rouge par excitation aléatoire, Spectroscopie sur plasma induit par laser (LIBS), Vibrométrie Laser Doppler.

Projets / études de cas


L'équipe


Thèses