Exposition "Une restauration pour l’avenir : la belle histoire d’un laissez-passer chinois"

Léon-Bavi Vilmont, Malalanirina Rakotonirainy et Oulfa Belhadj (Centre de recherche sur la conservation des collections) ont participé à l’étude d'un laissez-passer chinois délivré par les autorités du Xinjiang en 1931 à des membres de l'expédition Citroën : identification des fibres du papier et des encres, évaluation de la contamination fongique.

Ce document sera exposé le samedi 19 et le dimanche 20 septembre 2015, à l'occasion des Journées européennes du patrimoine, dans l'exposition Une restauration pour l'avenir : la belle histoire d'un laissez-passer chinois (Expédition Citroën Centre-Asie 1931-1932, Groupe Chine) au Musée des Cordeliers de Saint-Jean-d'Angély où il est conservé.

Ont également collaboré à ce projet d’étude et de restauration : Delphine Etchenique (Musée des Cordeliers), Natalie Coural et Laurence Clivet (Centre de recherche et de restauration des musées de France), Michela Bussotti (Ecole française d’Extrême-Orient) et Valérie Lee, restauratrice.